Le goût des îles sur les tables des lumières

Comment les Îles ont-elles participé à la construction du goût français et d’une gastronomie originale dès l’époque de la première colonisation ? Un vide de la recherche a été observé à l’échelle des Antilles, alors que les cuisines régionales ont déjà fait l’objet de travaux poussés en France métropolitaine (UMR Télemme à Aix-en-Provence), faisant même à présent l’objet de travaux de synthèse (chaire CNRS Histoire de l’alimentation des mondes modernes). Programmation : Six perspectives ont été retenues :

- l’inventaire des produits semi-finis, voire finis au départ des Îles.

- la recherche des savoir-faire, des recettes, des formes de conditionnement.

- leur circulation et l’acheminement en métropole.

- la transformation dans les cuisines de cour, des hôtels particuliers, des tavernes.

- l’art de la table, les menus, les codes d’usages.

- du salé au sucré : la question, à l’échelle du XVIIIe siècle, d’une révolution du goût.

Membre de l'EA 929: 
NOEL ERICK
LOZERE CHRISTELLE
Axe(s): 
AXE 3 : Echanges, réseaux, ressources
Projet à venir
Partenaire(s): 

E. Saunier (U. du Havre)

d l m m j v s
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31